Vous êtes ici : CEMOTEVFR

Sophie Ménard, doctorante au CEMOTEV, en mission en Californie

Dans le cadre de sa thèse sur les banques de compensation biodiversité, Sophie Ménard, doctorante en économie au CEMOTEV, a eu l'opportunité de se rendre en Californie (financement du programme européen Invaluable www.invaluable.fr) durant trois semaines.

Fin Avril 2015
Dans le cadre de sa thèse sur les banques de compensation biodiversité, Sophie Ménard doctorante en économie au CEMOTEV, a eu l’opportunité de se rendre en Californie, grace au financement du programme européen Invaluable,durant trois semaines.

Lieu historique du développement de ce mécanisme, la Californie est aujourd’hui le territoire le plus doté en banques de compensation au monde. Ainsi, Sophie Ménard a logiquement choisi ce terrain et sa mission avait pour principaux objectifs de rencontrer les acteurs de la compensation, de se rendre sur des sites de compensation et d’analyser les forces et les faiblesses de cet instrument économique.

Fin avril 2015, elle a eu l’occasion de rencontrer des acteurs essentiels du monde de la compensation, à Sacramento. Parmi eux, Krystel Bell (United States Army Corps of Engineers), Travis Hemmen (Westervelt Ecological Services) ou encore Ali Dunn (California Department of Fish and Wildlife Services) ont organisé plusieurs visites de sites de compensation, dont « Cosumnes Floodplain Mitigation Bank » gérée par Westervelt Ecological Services.

Au cours de cette visite, Sophie Ménard a pu apprendre bon nombre de caractéristiques de ce mécanisme de compensation, présent depuis plus de 20 ans en Californie.

Retrouvez ici un article de  l’USACE (agence publique de l’armée américaine) relatant une journée passée sur le terrain pendant la mission de Sophie Ménard en californie.