Vous êtes ici : CEMOTEVFRPublicationsOuvrages

Jean G. (CEMOTEV), 2016, 'L'économie expérimentale randomisée: Une méthode complémentaire et crédible dans la lutte contre la pauvreté?'

le 24 mai 2016

Avril 2016

Auteur : Guillaume Jean (CEMOTEV)
Ouvrage: L'économie expérimentale randomisée: Une méthode complémentaire et crédible dans la lutte contre la pauvreté?
Date : 2016
Editeur: Éditions universitaires européennes (28 avril 2016)
ISSN : 3639508394
ISSN en ligne : 978-3639508390

La réduction de moitié de l’extrême pauvreté et de la faim demeure l’objectif principal des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) fixés en 2000 et à atteindre pour 2015. Pour y parvenir, l’aide publique au développement (APD) tente d’y contribuer. Si elle s’avère nécessaire, des débats ont lieu sur son efficacité et certains économistes estiment qu’elle ne permet pas aux pays aidés de trouver le chemin de la croissance. L’économie du développement voit alors la montée d’études empiriques microéconomiques depuis la fin des années 90, renforcées par le cadre des OMD, qui apportent des solutions locales pour remédier à la pauvreté. L’économie expérimentale randomisée s’illustre grandement, et suscite un vif intérêt en raison de la technique utilisée, car permettant de tester rigoureusement l’impact de projets de développement en matière d’éducation et de santé notamment. Ce mémoire de recherche de Master 2 d’économie permet de conclure que les expériences randomisées contribuent à lutter à petite échelle contre la pauvreté de façon complémentaire et crédible, mais qu’elles doivent atteindre un niveau de prescription plus étendu (mésoéconomique) pour plus de portée.

Biographie de l'auteur
Après une Licence d'Economie et un Master recherche d'Economie théorique et appliquée au développement durable, à l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, dont le mémoire fait l'objet du présent ouvrage, Guillaume JEAN Guillaume JEAN poursuit en thèse d'économie toujours sur la thématique des évaluations aléatoires, et enseigne à l'Université.